Comment économiser sur l’éclairage d’un parking souterrain ?

Posted by

Dans un parking souterrain, le choix de l’éclairage est primordial. En effet, celui-ci est non seulement gage de sécurité pour les usagers et leur permet de se repérer facilement dans le parking, mais il peut également engendrer des coûts très importants pour l’exploitant du parking. L’éclairage choisi doit donc à la fois être performant, assurer la sécurité, et être économe en énergie. Du remplacement du système d’éclairage traditionnel par un  système LED à l’installation de capteurs de mouvement en passant par le choix d’un fournisseur d’électricité compétitif comme Direct Energie, les solutions existantes sont nombreuses.

Normes d’éclairage à respecter dans un parking souterrain

Pas question pour les exploitants de parking de vouloir faire des économies sur leur facture d’électricité au détriment de la sécurité des usagers. Pour assurer cela, un certain nombre de normes doivent être respectées dans tous les parkings souterrains. La législation en vigueur oblige le respect de normes concernant les niveaux de flux lumineux minimums et le placement des sources de lumières :

  • Un bloc lumineux permanent doit être placé devant chaque issue de secours  
  • Chaque changement de direction et chaque obstacle doit être visible
  • Les changements de niveaux doivent également être annoncés par signal lumineux
  • Un spot de lumière doit être placé tous les 15 mètres sur les chemins empruntables par les voitures

Par ailleurs, il paraît évident qu’un parking souterrain ouvert 24h/24 doivent être éclairé 24h/24.

Conseils pour faire des économies sur l’éclairage d’un parking souterrain

En faisant des économies d’éclairage, et donc des économies d’énergie, non seulement l’exploitant participe à la transition écologique mais il est également assuré d’observer une diminution importante du montant de sa facture d’électricité. Or pour faire des économies d’éclairage, plusieurs solutions peuvent être considérées.

Changer l’intégralité du système d’éclairage d’un parking souterrain

En fonction du budget de l’exploitant et de la vétusté du système en place, une première solution peut être de changer intégralement le système d’éclairage du parking, en remplaçant le système d’éclairage traditionnel très énergivore par un système LED beaucoup plus économe. En optant pour cette solution, une réduction de 40% de sa consommation d’énergie peut être attendue. Dans certain cas, la consommation peut même être réduite de 70%. De plus, la durée de vie des LED étant beaucoup plus élevée que celle de l’éclairage traditionnel, les besoins en maintenance s’en trouvent considérablement réduits : une intervention tous les dix ans suffit. Attention cependant à choisir un système d’éclairage résistant et étanche pour lutter contre la corrosion (importante dans les parkings souterrains), et idéalement doté d’un système antivol pour se prévenir du vandalisme (fréquent dans les parkings souterrains).

Ne remplacer que les tubes fluorescents

Si la première solution est trop onéreuse, une deuxième solution consiste à ne remplacer que les tubes fluorescents, et non pas l’ensemble du système. Dans ce cas, la meilleure solution reste de remplacer ces tubes traditionnels par des tubes LED qui ont une durée de vie supérieure à 50 000 heures, et consomment beaucoup moins d’énergie. Ces derniers peuvent aussi bien s’adapter aux systèmes d’éclairage équipés d’une alimentation conventionnelle qu’à ceux qui intègrent une alimentation électronique. Le remplacement des tubes fluorescent est une opération facile, et notamment pertinente si les vasques sont assez récents, propres et bon état.

Opter pour un système d’éclairage adaptatif

Il est désormais possible de se procurer des détecteurs de présence très précis. Ils permettent un allumage et une extinction instantanés de la lumière grâce à l’intégration de capteurs de mouvements performants. Cette solution permet de faire d’importantes économies d’énergie sur les heures où le parking est peu fréquenté. Ce système peut être placé dans des zones prédéfinies du parking, selon la taille et la configuration de celui-ci. Le niveau de flux lumineux peut également être adapté selon les zones. En effet, 10 lux suffisent pour qu’une caméra puisse continuer à surveiller une zone où il n’y a personne, quand 100 luxes sont nécessaires dès qu’un utilisateur entre dans la zone.

Choisir un fournisseur d’électricité moins cher

Une autre façon de faire des économies sur l’éclairage d’un parking est de choisir un fournisseur d’électricité proposant des un tarifs compétitifs. Les coûts liés à l’éclairage dans un parking sont si conséquents que changer de fournisseur d’électricité pour en choisir un proposant des tarifs 10% moins chers peut se traduire en centaines d’euros économisées facilement chaque année. Nombreux sont les fournisseurs d’électricité alternatifs qui proposent désormais des prix plus intéressants que le tarif réglementé d’EDF. Pour changer de fournisseur, nul besoin d’appeler EDF, il suffit de contacter directement le nouveau fournisseur qui se charge lui-même d’effectuer toutes les démarches, y compris de résilier l’ancien contrat.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *